Forum Social 06

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Forum Social Mondial

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 23 juin 2017

Ca bouge partout. Participons

UNE ACTIVITE DANS LA  DYNAMIQUE EXTENSION FSM  - www.openfsm.net

Journee d'échange sur les alternatives et leur diffusion a paris
ouverte a la participation a distance
ce vendredi 9h30  17h30 here de paris https://www.timeanddate.com/worldclock/france/paris

Lire la suite...

vendredi 18 novembre 2016

FSM à distance demain 19 novembre

19 NOV 15H 19H

participation à distance

 

NOUVELLES DU FSM2016  ET  ECHANGE D EXPERIENCE FORUM SOCIAL LOCAL  IVRY (France)  ET CDC VILLERAY( Montreal - canada)

 

Des participant-e-s au forum social à Ivry vous invitent à participer à distance  via

la salle de tchat    https://join.skype.com/eVidGvcgT8is à l’après midi « retour de

Montréal » organisée à Ivry le 19 novembre de 15h à 19h30  heure Europe de l’ouest (Paris)


Nous vous accueillerons  dans la salle skype et vous pourrez y voir la vidéo en direct

de notre réunion à Ivry  et des écrans montrant des films et nos amis de Villeray ( via

téléconférence)


Vous pourrez partager vos commentaires, interventions par tchat écrit  nous les

porterons verbalement  dans la salle à Ivry


Voici des éléments de présentation de cet après-midi du 19 novembre

http://openfsm.net/projects/france-et-fsm/franceetfsm-act237-echange-experience-ivry-france-et-villeray-quartier-de-montreal-novembre


En première partie  15h 18h   des courtes video,  et des témoignages d’ivryen-ne-s impliqué-e-s dans le processus forum avec comme thème  les nouvelles du  forum de Montréal

En deuxième partie 18h19H30  une téléconférence entre  ivry (banlieue parisienne) et  villeray (quartier de Montréal) pour un échange d’expérience

Donc, pour venir des maintenant dans la salle  de tchat et annoncer votre participation à distance,  suivre le lien  https://join.skype.com/eVidGvcgT8is  Venez avec votre compte skype si vous en avez un sinon vous aurez un compte provisoire invité valable 24h

Au plaisir de vous rencontrer le 19 novembre, où que vous soyez

 

Equipe organisation de la journée à Ivry ,

 Via l’équipe appui extension fsm2016

 

      

PS - Voici la liste des autres activités dans la dynamique d’extension fsm2016 qui permet l’intercommunication entre groupes locaux de participants au processus du forum social mondial http://openfsm.net/projects/extensionfsm2016/extension16-vues-sur-la-dynamique-dextension-fsm2016

 

 

dimanche 12 juin 2016

FSM 2016

Le programme du FSM 2016

L’ouverture du FSM 2016 se fera par une marche le mardi 9 août. La clôture aura lieu les samedi 13 et dimanche 14 août. Du 10 au 12 août, les journées centrales du FSM se dérouleront de la manière suivante :

> à 9h puis 13h30, deux sessions d’activités autogérées (plus de 1 000 activités)
> des assemblées de convergence pour l’action (une quinzaine) en fin de journée
> des « grandes conférences » (5 conférences par jour) en soirée

Vous pouvez retrouver toutes ces informations sur le site du FSM2016.

Le FSM étendu

Sans aller jusqu’à Montréal, vous pouvez organiser une activité, chez vous, dans le cadre du « FSM étendu ». Il s’agit d’un espace permettant la participation la plus vaste possible des personnes et organisations qui souhaitent participer au processus et à l’impact du FSM, où qu’elles se trouvent sur la planète.

Pour plus d’informations et pour proposer une activité :

> https://fsm2016.org/participer/hors...
> http://openfsm.net/projects/extensi...

lundi 13 avril 2015

Retour sur le FSM 2015 et suites pour le FSD 06

Retour sur le FSM


Mercredi 22 Avril


2015


Cour-Circuit-Café,


4 Rue Vernier


NICE, 19 heures



Vous êtes cordialement invité-e-s à participer à la rencontre

qu’organisent les militant-e-s du FSD 06 qui se sont rendus au

FSM de Tunis fin Mars 2015, au lieu et heures indiqués.


 

Ils et elles essaieront de rendre compte de leurs expériences et vécus dont ils et elles ont laissé entendre qu’ils furent riches et porteurs d’espoir pour les temps qui viennent.

 

 Les ateliers de réflexions y étaient pléthores, les participant-e-s venu-e-s du monde entier, d’Inde comme d’Afrique ou encore du Canada ont montré un dynamisme qui fait chaud au cœur.


Les tunisien-ne-s, dont les plaies coulent encore, et toutes celles et ceux qui veulent construire un monde meilleur y ont puisé de l’énergie, une énergie galvanisante, cette énergie indispensable pour réussir le pari de changer le monde.

 


Partout des affiches se réclamaient de cet autre monde. Les plus répandues et les plus nouvelles étaient celles de l’Alternatiba….

 

 

Gageons que bientôt dans le 06 toute cette belle énergie engrangée au cours de ces quelques jours d’euphorie tunisienne portera ses fruits, pour y développer un autre monde, écologique, démocratique, solidaire et féministe.



Discutons-en


tou-te-s ensemble


Mercredi 22 avril au CCC,


4 rue Vernier

 

Nice, à 19 h

mardi 18 décembre 2012

Forum Social Mondial 2013 à Tunis et Sommet Alternatif 2013 à Athènes

 

 

Le Forum Social Mondial 2013  (FSM)

 

 

Qu est-ce que le Forum Social Mondial?

Le Forum Social Mondial est présenté, d’après sa charte, comme « un espace de rencontre ouvert visant à approfondir la réflexion, le débat d’idées démocratiques, la formulation de propositions, l’échange en toute liberté d’expériences, et l’articulation en vue d’actions efficaces, d’instances et de mouvements de la société civile qui s’opposent au néolibéralisme et à la domination du monde par le capital et toute forme d’impérialisme, et qui s’emploient à bâtir une société planétaire axée sur l’être humain.

Le Forum Social Mondial (FSM) est un espace pluriel et diversifié, non confessionnel, non gouvernemental et non partisan, qui articule de façon décentralisée, en réseaux, des instances et mouvements engagés dans des actions concrètes, au niveau local ou international, visant à bâtir un autre monde. »

Suite au dernier FSM organisé à Dakar en 2011, la décision d’organiser le FSM 2013 en Tunisie a été prise dans la perspective d’orienter le débat mondial vers la région Maghreb-Mashreq, région grâce à laquelle des valeurs révolutionnaires ont touché plusieurs villes du monde, dénonçant ainsi la précarité, l’injustice et l’oppression des forces économiques et financière et revendiquant le pouvoir au peuple.

 

 

Le Forum Social Mondial 2013


aura lieu à Tunis


du 26 au 30 mars 2013

 

 

Les mouvements sociaux et citoyens de Tunisie et du Maghreb vous invitent au Forum Social Mondial qui aura lieu à Tunis pour discuter de la situation internationale et de comment construire un « autre monde ».


Communiqué

Chers amis,
C’est avec un grand plaisir que le comité organisateur tunisien et maghrébin du FSM de Tunis qui se tiendra du 26 au 30 mars 2013 s’adresse à vous. Le comité organisateur est composé, entre autres, d’organisations tunisiennes qui ont été motrices dans le processus révolutionnaires qui a permis d’en finir avec la dictature et qui poursuivent aujourd’hui la lutte pour la défense et l’élargissement des droits sociaux et démocratiques.

Pour la première fois le FSM, créé il y a 12 ans à Porto Alegre, au Brésil, se tiendra dans le monde arabe, dans un contexte de bouleversement révolutionnaire dans toute la région. Deux ans de révoltes et de lutte ont renversé quatre régimes dictatoriaux, le premier d’entre eux ayant été le régime de Ben Ali en Tunisie, et le combat contre les dictatures continue dans de nombreux pays. Plus généralement le FSM de Tunis sera l’occasion de discuter et de préparer les mobilisations sur les enjeux centraux dans la situation internationale actuelle avec tous les nouveaux mouvements qui ont émergé ces dernières années.

Que vous soyez membre ou pas d’un mouvement ou d’une organisation, le site web du FSM vous donnera des informations sur la situation des mouvements en Tunisie et dans la région et sur les moyens de participer au forum, que vous vous rendiez à Tunis fin mars 2013 ou que vous y participiez à distance, dans une activité qui se tiendrait dans une autre région du monde. Vous pouvez donc souscrire à la liste mail du FSM qui vous communiquera toutes les deux ou trois semaines les informations utiles à la préparation du forum : http://www.fsm2013.org/news_inscription

Comme vous le savez certainement, les FSM sont préparés par les associations, syndicats, mouvements et ONG du monde entier qui proposent des activités et des débats puis se regroupent avec des mouvements d’autres parties du monde qui ont des préoccupations similaires. Pour ce faire, un site web vous permet d’y inscrire les mouvements auxquels vous appartenez et d’y proposer des activités, et cela dans les quatre langues officielles de ce forum, l’anglais, l’arabe, l’espagnol et le français :www.fsm2013.org.
Jusqu’à mi-février 2013, vous pourrez vous regrouper avec d’autres mouvements ou organisations et enregistrer définitivement vos activités.
Avec toute notre amitié militante, 

Le comité organisateur tunisien et maghrébin

 

Liens utiles

Site du Forum Social Mondial Tunis 2013 :                     www.fsm2013.org

Page facebook du Forum Social Mondial Tunis 2013       www.facebook.com/fsmtunis2013

Journal de la Caravane du Forum Social Mondial 2013     www.fsm2013.org/caravane_fsm

 

 

 

Charte des Principes du Forum Social Mondial

 

Le comité des instances brésiliennes qui a conçu et organisé le premier Forum Social Mondial, qui s'est tenu à Porto Alegre du 25 au 30 janvier 2001, après avoir évalué les résultats de ce Forum et les attentes qu'il a suscitées, a jugé nécessaire et légitime d'instaurer une Charte des Principes visant à orienter la poursuite de cette initiative. Les Principes contenus dans la Charte, qui devra être respectée par tous ceux qui souhaitent participer à ce processus et organiser de nouvelles éditions du Forum Social Mondial, consolident les décisions qui ont présidé à la réalisation du Forum de Porto Alegre et fait son succès, et amplifient sa portée, en fixant les orientations qui découlent de la logique de ces décisions.

 

1. Le Forum Social Mondial est un espace de rencontre ouvert visant à approfondir la réflexion, le débat didées démocratique, la formulation de propositions, l'échange en toute liberté d'expériences, et l'articulation en vue d'actions efficaces, dinstances et de mouvements de la société civile qui s'opposent au néolibéralisme et à la domination du monde par le capital et toute forme d'impérialisme, et qui s'emploient à bâtir une société planétaire axée sur l'être humain.

 

2. Le Forum Social Mondial de Porto Alegre a été une manifestation située dans le temps et lespace. Désormais, avec la certitude proclamée à Porto Alegre qu "un autre monde est possible", il devient un processus permanent de recherche et d'élaboration d'alternatives, qui ne se réduit pas aux manifestations sur lesquelles il s'appuie.

 

3. Le Forum Social Mondial est un processus à caractère mondial.Toutes les rencontres qui feront partie de ce processus ont une dimension internationale.

 

4. Les alternatives proposées au Forum Social Mondial s'opposent à un processus de mondialisation capitaliste commandé par les grands entreprises multinationales et les gouvernements et institutions internationales au service de leurs intérêts. Elles visent à faire prévaloir, comme nouvelle étape de l'histoire du monde, une mondialisation solidaire qui respecte les droits universels de l'homme, ceux de tous les citoyens et citoyennes de toutes les nations,et l'environnement, étape soutenue par des systèmes et institutions
internationaux démocratiques au service de la justice sociale, de légalité et de la souveraineté des peuples.

 

5. Le Forum Social Mondial ne réunit et n'articule que les instances et mouvements de la société civile de tous les pays du monde, mais il ne prétend pas être une instance représentative de la société civile mondiale.

 

6. Les rencontres du Forum Social Mondial n'ont pas un caractère délibératif en tant que Forum Social Mondial. Personne ne sera donc autorisé à exprimer au nom du Forum, dans quelque édition que ce soit, des prises de position prétendant être celles de tous les participants. Les participants ne doivent pas être appelés à prendre des décisions, par vote ou acclamation, en tant que rassemblement de ceux qui participent au Forum, sur des déclarations ou propositions d'action qui les engagent tous ou leur majorité et qui se voudraient être celles du Forum en tant que Forum. Il ne constitue donc pas de pouvoir que peuvent se disputer ceux qui participent à ces rencontres, ni ne prétend constituer l'unique alternative d'articulation et d'action des instances et mouvements qui en font partie.

 

7. Les instances - ou ensembles d'instances - qui prennent part aux rencontres du Forum doivent donc être assurés de pouvoir délibérer en toute liberté durant celles-ci sur des déclarations et des actions quelles ont décidé de mener, seules ou en coordination avec d'autres participants. Le Forum Social Mondial s'engage à diffuser largement ces décisions par les moyens étant à sa portée, sans imposer d'orientations, de hiérarchies, de censures et de restrictions, mais en tant que délibérations des instances - ou ensembles d'instances -
qui les auront assumées.

 

8. Le Forum Social Mondial est un espace pluriel et diversifié, non confessionnel, non gouvernemental et non partisan, qui articule de façon décentralisée, en réseau, des instances et mouvements engagés dans des actions concrètes, au niveau local ou international, visant à bâtir un autre monde.

9. Le Forum Social Mondial sera toujours un espace ouvert au pluralisme et à la diversité des engagements et actions d'instances et de mouvements qui décident d'y prendre part, comme à la pluralité des sexes, ethnies, cultures, générations et capacités physiques, dans la mesure où ils respectent la Charte des Principes. Ne pourront participer au Forum en tant que tels les représentations de partis, ni les organisations militaires. Pourront être invités à y participer, à titre personnel, les gouvernants et parlementaires qui assument les
engagements de la présente Charte.

 

10. Le Forum Social Mondial s'oppose à toute vision totalitaire et réductrice de l'économie, du développement et de l'histoire, et à l'usage de la violence comme moyen de contrôle social par l'état. Il y oppose le respect des Droits de l'homme, la véritable pratique démocratique, participative, par des relations égalitaires, solidaires et pacifiques entre les personnes, les races, les sexes et les peuples, condamnant toutes les formes de domination comme l'assujettissement d'un être humain par un autre.

 

11. Le Forum Social Mondial, en tant qu'espace de débats, est un mouvement d'idées qui stimule la réflexion, et la diffusion transparente des fruits de cette réflexion, sur les mécanismes et instruments de la domination du capital, sur les moyens et actions de résistance et la façon de dépasser cette domination, sur les alternatives proposées pour résoudre les problèmes d'exclusion et d'inégalité sociale que le processus de mondialisation capitaliste, avec ses composantes racistes, sexistes et destructrices de l'environnement est en train de créer, au niveau international et dans chacun des pays.

 

12. Le Forum Social Mondial, comme espace d'échange d'expériences, stimule la connaissance et la reconnaissance mutuelles des instances et mouvements qui y participent, en valorisant leurs échanges, en particulier ce que la société est en train de bâtir pour axer l'activité économique et l'action politique en vue dune prise en compte des besoins de l'être humain et dans le respect de la nature, aujourdhui et pour les futures générations.

 

13. Le Forum Social Mondial, en tant qu'espace d'articulation, cherche à fortifier et à créer de nouvelles articulations nationales et internationales entre les instances et
mouvements de la société civile qui augmentent, tant dans la sphère de la vie publique que de la vie privée, la capacité de résistance sociale non violente au processus de déshumanisation que le monde est en train de vivre et à la violence utilisée par lÉtat, et renforcent les initiatives d'humanisation en cours, par l'action de ces mouvements et instances.

 

14. Le Forum Social Mondial est un processus qui stimule les instances et mouvements qui y participent à situer, à niveau local ou national, leurs actions, comme les questions de citoyenneté planétaire, en cherchant à prendre une part active dans les instances internationales, introduisant dans l'agenda mondial les pratiques transformatrices qu'ils expérimentent dans la construction d'un monde nouveau.

 

 

 


SOMMET ALTERNATIF Athènes 7-8 Juin

En route pour Athènes...

Présents sur place avec nos jambes et nos têtes, ou connectés à distance avec nos cœurs et nos rêves, nous serons toutes et tous parties prenantes de l’Altersummit, le sommet alternatif des mouvements sociaux européens qui se tiendra à Athènes les 7 et 8 juin 2013.

Cinq ans de crise et pour tout résultat une soumission de plus en plus complète des gouvernements européens aux exigences de la finance. Des plans d’austérité brutaux, des millions de personnes jetées dans la misère et la précarité, un saccage aggravé des ressources naturelles et des biens communs. La Grèce, mais aussi l’Espagne et le Portugal, utilisés comme laboratoires d’une régression européenne programmée…

L’Altersummit, l’autre sommet, celui des peuples, est, enfin ! l'expression de la volonté commune d'organisations, réseaux, personnalités européennes de s'opposer ensemble à la politique de la Troïka, des gouvernements de nos pays, des banques et de l’oligarchie qui veulent utiliser la crise pour élargir encore l’espace de la marchandise et accroître les profits privés.

À Athènes, nous construirons nos espoirs communs, pour un avenir de justice et de démocratie sur une planète préservée.
À Athènes nous désignerons ensemble les responsables de la crise et de la paupérisation, du chantage odieux de la dette.
À Athènes, nous marquerons un temps fort de la construction d'une stratégie des mouvements sociaux en Europe, en dialogue avec des responsables politiques. Nous renforcerons l’énergie de ceux et celles qui rejettent le carcan des actuels traités et imaginent d’autres voies pour une refondation démocratique européenne, pour construire ensemble une autre Europe.
À Athènes, nous esquisserons de nouvelles voies pour une démocratie véritable redonnant réellement sa souveraineté au peuple.
À Athènes, trois mois après le forum social mondial de Tunis, nous affirmerons à nouveau au bord de la Méditerranée que l'avenir de l'Europe ne peut se construire qu’avec les autres peuples de la planète.
À Athènes enfin, nous donnerons un élan nouveau à la solidarité entre les peuples européens et avec le peuple grec, cobaye mais farouche résistant à ces politiques.

Nous montrerons ainsi que les solutions en Europe existent, enracinées dans les initiatives citoyennes petites et grandes, que la solidarité est forte et peut les porter, qu'un autre avenir est possible pour ceux et celles qui vivent et travaillent ici, ou qui décident d'y vivre et d'y travailler venant d'ailleurs.
Cet Altersummit ne se tiendra pas qu'à Athènes. Nous allons construire cet évènement ensemble dans chacun de nos pays, avec les acteurs et les actrices des luttes et avec toutes celles et tous ceux qui désirent s’y mêler.
L'audit citoyen de la dette que nous avons initié en France pourra continuer le travail engagé de démystification des mensonges officiels sur la dette. Ceux et celles qui défendent leur emploi, leur logement, leur revenu, leur eau ou leur terre, contre les financiers prédateurs et ceux qui les servent dans les institutions, doivent unir leurs voix et leur force pour construire leur avenir commun. C'est à cela que nous voulons contribuer.
Nous nous engageons donc résolument sur la feuille de route proposée par les organisations européennes :
-      une semaine d'action contre les banques en janvier, qui lancera publiquement la campagne dans la plupart des pays européens ;
-      la participation aux manifestations du 8 mars, journée internationale des femmes,  contre la dette et l'austérité ;
-      la mise en place de tribunaux des fauteurs de crise pour nommer les responsables et être plus forts pour les combattre ;
-      à partir du 1er mai, l’organisation de marches, convois et caravanes qui relieront les luttes et les initiatives pour construire une dynamique en France et en Europe autour de l'Altersummit d'Athènes.

Les 7 et 8 juin à Athènes, ce sommet alternatif des peuples, l'Altersummit, sera l'occasion de manifestations, tribunaux, réunions de réseaux, qui porteront et élargiront les perspectives pour nos luttes.
Il sera social, démocratique et écologique.
Il sera européen, grec et migrant.
Il sera ce que nous déciderons d'en faire toutes et tous ensemble.

Attac France,  le 10/12/12